Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Justice : Oculus est condamné à verser 500 millions de dollars à Zenimax (Bethesda, id Software)

Justice : Oculus est condamné à verser 500 millions de dollars à Zenimax (Bethesda, id Software)

Le jury fédéral de Dallas n’a finalement pas eu la main trop lourde; certes, Oculus est condamné à payer 500 millions de dollars à Zenimax (qui possède entre autres les studios Bethesda et id Software), mais le verdict est très loin de ce qui était visé par les avocats de l’éditeur. Les membres du jury ont en effet estimé qu’Oculus n’avait pas  volé les secrets commerciaux de Zenimax, les seules charges finalement retenues étant celles du non respect de la clause de confidentialité (lorsque John Carmack a quitté id Software – sous giron Zenimax – pour rejoindre Oculus), et l’infraction caractérisée aux droits d’auteur.

John Carmack, un casque Oculus sur la tête: le créateur de Doom vient d’être lavé de l’accusation de vol de secrets commerciaux. 

Rappelons que Zenimax accusait Carmack d’avoir fourni à son nouvel employeur Oculus des secrets industriels qui auraient permis de concevoir ou d’améliorer les premiers prototypes de casques Oculus VR. Le jury n’a donc pas « suivi » la plainte principale, mais a tout de même admis que le créateur de Doom n’avait  pas respecté la clause de confidentialité le liant à Zenimax.

Ce verdict semble en tout cas convenir à Oculus, au point qu’un porte parole de la société s’est fendu d’une déclaration  mesurée et satisfaite : « Le cœur de cette affaire était l’accusation qu’Oculus aurait dérobé des secrets industriels et le jury s’est prononcé en notre faveur« .



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |