Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science La sortie extra-véhiculaire de Thomas Pesquet a été un succès total

La sortie extra-véhiculaire de Thomas Pesquet a été un succès total

197ème sortie extra-véhiculaire pour un astronaute de l’ISS, 4ème pour un français (erratum sur notre précédent article), mais de loin la plus médiatisée dans le monde : la sortie en scaphandre spatial de Thomas Pesquet n’aura pas seulement passionné des millions de personnes sur les réseaux sociaux ou devant le fil-live diffusé sur Youtube; le vendredi 13 janvier, Pesquet et son coéquipier Shane Kimbrough (commandant actuel de l’ISS) ont en effet rempli toutes les missions qui leur avaient été assignés et ont même conclu 6 autres missions complémentaires.

Parmis ces missions, la plus sensible (et la plus longue aussi) a sans doute été celle qui a consisté à remplacer les  batteries lithium-ion de l’ISS afin d’améliorer l’approvisionnement en énergie de l’habitacle. Ces batteries récupèrent et stockent l’énergie produite par les panneaux solaires de la station, un point essentiel quand on sait que l’alternance jour/nuit à bord de l’ISS est beaucoup plus rapide et fréquente que sur la Terre. Les deux astronautes ayant gagné du temps sur les délais prévus pour cette mission, ils ont pu s’adonner à d’autres tâches, les fameuses missions complémentaires.

La durée totale de cette sortie extra-véhiculaire très médiatisée a été de 5 heures et 58 minutes, et absolument aucun incident n’a été à signaler. Il faut dire que notre super-astronaute était placé sous la surveillance constante du Cadmos, le Centre du Cnes d’Aide au Développement des Activités en Micropesanteur et des Opérations Spatiales.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |