Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Nintendo s’effondre en bourse après la présentation de la Switch

Nintendo s’effondre en bourse après la présentation de la Switch

Ce n’est pas vraiment une surprise et pour une fois, on ne saurait trop donner tort aux investisseurs; le cours de l’action Nintendo subit en effet de fortes turbulences depuis la présentation détaillée de la Switch, au point de chuter de près  de 6% juste après les annonces du fabricant japonais. Le cours de l’action à la clôture de la bourse de Tokyo est désormais fixé à 23.750 yens.

Cette dégringolade ne semble (pour une fois) pas trop déconnectée du réel; car Nintendo n’a pas vraiment rassuré malgré un Zelda éblouissant. Le prix de la Switch semble en effet très élevé pour une console qui n’affiche que du 720p (HD) en mode nomade alors même que le moindre smartphone Android culmine aujourd’hui à la résolution QHD, et que dire des 32 Go de capacité de stockage au moment où la concurrence propose des disques durs à 1 To; ne parlons même pas de la puissance sous le capot, qui semble très en deçà des capacités de la Xbox One et de la PS4, tout au moins si l’on se fie aux vidéos de jeux qui ont été dévoilées lors de la keynote.

zelda-breath-of-the-wild

Le Zelda de la Switch est certes très beau (artistiquement, parce que techniquement…), mais il ne tournera même pas en Full HD sur la télé du salon alors que la concurrence commence à proposer des titres 4K

On note aussi la quasi-absence des studios tiers (très peu de jeux dévoilés hormis ceux de Nintendo bien sûr), la faible autonomie annoncée (entre 2,5 et 6,5 heures, mais un jeu comme Zelda tourne à 3 heures ce qui n’est vraiment pas énorme), et le prix délirant des différents accessoires. Certains jeux présentés semblaient tout de même avoir deux générations de retard sur la crème des jeux PS4 optimisés pour la Pro, et l’écart technique risque de se transformer en gouffre lors de la sortie de la Scorpio à la fin de l’année.

super-mario-odyssey-ville

Mario ne sera pas présent à la sortie de la Switch; un petit air de déjà vu…

On voit mal aussi comment Nintendo va pouvoir embrayer sur les nouveaux marchés de la VR avec une console aussi peu puissante; enfin, le online payant et obligatoire pour le chat entre joueurs (un chat qui nécessite l’usage d’une application de smartphone !) finissent de brosser un tableau très mitigé de cette bordée d’annonces, même si les titres Nintendo présentés gardent un attrait indéniable.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

8 commentaires pour cet article :

  1. +1 belle article ;)

  2. Bon je veux pas faire l’emmerdeur, mais les petites légendea : il ne tournera meme pas en full hd alors que la concurrence blablbal. Vous faites exprès ou vous êtes juste bête ? Depuis quand Nintendo essaye de faire de la concurrence sur la puissance ? Jamais non ? Alors on peut arrêter avec ces remarques à deux balles qui n’apporte rien à part de l’eau au moulins des gamins qui pensent que 4K et 60fps ?

    • Frederic L.

      On peut souhaiter à la fois des jeux originaux, ludiques et tout de même aboutis techniquement; il est certain que la technique ne fait pas tout, mais les faiblesses de la Switch vont couper cette console de nombre de jeux très attendus (comme Red dead Redemption par exemple). Le gameplay et la technique ne s’excluent pas et le flop de la Wii U démontre quand même que trop de concessions, c’est trop pour une majorité de joueurs.

    • @Aries, si tu connais l’histoire des jeux vidéo Nintendo faisait aussi parti de la course à la puissance (la Super Famicom par exemple qui était une bête de course à l’époque, la Gamecube était aussi dans le coup )……mais ça c’était avant! c’est un choix discutable . Là ce qui est reproché à Nintendo c’est de sortir une nouvelle machine qui sort plusieurs années après une PS4 ou One qui se fait mettre à l’amende par celles-ci et hyper cher en plus.

      • Mouais à part à la limite la famicom depuis la n64 Nintendo tend plus vers le tout public et le multi local. Pour répondre à Fred ensuite, pour la wii u, Nintendo avait elle meme fait son mea culpa expliquant qu’ils avaient réellement foirer leur coup. Le temps de la concevoir rien que la tablette était devenu obsolète en comparaison de ce que peut faire Apple Samsung etc… Deja sur ce point il y avait un soucis. Ensuite au delà de la qualité intraseque du produit cette tablette était une mauvaise idée. Pour le multi local elle je rajoutait presque rien et la ludothèque de jeu était quelque peu décevante par rapport à la wii mais bon j’ai l’impression que Ca ce généralise.

        Personnellement pour moi la Switch est la wii u en plus aboutit c’est tout. Je pense qu’avec la sortie de Zelda en même temps cela peut aider. Mais oui il va falloir que Nintendo se trouve un second souffle pour ne pas risquer de devoir se contenter de se développer sur le marché des consoles portables (ou elle reste le must)

    • surtout qu’on achète du Nintendo pas pour jouer à call of… bref, nul cet article je trouve

  3. Franchement, entre des jeux en 720P bien faits et LONGS( marre des Jeux que tu finis en 30h de Jeu et un Jeu en 1890K qui dure 30Sec avec aide a la visée barre de vie qui peut se prendre 18balles sans mourir et avec une histoire nulle à chien, Je prend le 1er Jeu sans hésiter. En espérant que Nintendo fasse ce genre de Jeux ^^

    • hors jeux d’aventures aucun jeu ne durait 30h, comme aujourd’hui d’ailleurs (un Morrowind dure une blinde par exemple)……Même à la soit disant « âge d’or » des jeux vidéo les jeux se finissaient vite sauf qu’il fallait savoir bien jouer pour pallier aux faiblesses du gameplay , le fait qu’il fallait parfois 50 tentatives pour passer un boss ou endroit prolongeait la durée de vie, c’est tout.Tes souvenirs sont faussés par le « c’était mieux avant »

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |